Divers

L’origine de “Les Bidules de LuZelle”

Les bidules de LuZelle c’est une partie de moi, Chrystelle….         

      

Petite, ma grand-mère m’apprend le tricot, la couture, la broderie ou le canevas. J’aime beaucoup ça et je suis encouragée. A l’adolescence, je m’essaie à différentes techniques : modelage, peinture sur soie ou sur bois, bougies, scrapbooking…. Je teste, j’expérimente, je découvre et j’adore ça ; même si à cette époque, les loisirs créatifs n’étaient pas si bien vus. Peu m’importe, j’y trouve mon épanouissement et beaucoup de plaisirs. Au fur et à mesure, j’apprends, comprends et affine mes techniques.

J’ai toujours aimé les bijoux originaux et en porte tous les jours alors pourquoi ne pas les créer moi-même ? Sans budget, je récupère, chine, détourne et recompose à mon idée. Ma famille, mes amies, mes collègues me félicitent sur mes créations et souhaitent en acquérir. De fils en aiguille, des ventes s’organisent à la maison, chez les copines, on partage, on échange. Des petits marchés de Noël, puis des plus importants, ça prend forme, ça gonfle jusqu’à devenir une réelle 2ème activité…

Parce que oui, en plus d’avoir un merveilleux mari, et 3 enfants formidables, je travaille à temps plein pour une grande surface spécialisée, comme conseillère de vente. Les années professionnelles s’enchainent mais les belles promesses pro s’effondrent et c’est le burn-out !

Remise en question, réflexions sur moi-même, tergiversations. Je me rends compte que mon épanouissement est dans la création. C’est ma bulle d’oxygène, mon bien être intérieur, et comment concilier création et revenus ? Une boutique, bien-sûr, car pour moi, le contact avec les client(e)s est primordiale, pas question de rester dans un atelier et de vendre sur le web. La proximité, les échanges la relation est aussi important dans l’acte de vente que le produit lui-même.

Le 1er janvier 2017, mon merveilleux mari me dis « vas-y, fonce, fais-le ! sinon tu le regretteras. » Mes enfants me soutiennent aussi, alors j’y vais, je fonce, je me précipite…Plus rien ne m’arrête. Je prospecte et découvre le monde de l’entreprenariat, pour une novice comme moi, ce n’est pas toujours si simple. Mais le destin ou ma bonne étoile, me facilite des rencontres décisives. En 3 mois, la société est créée, les crédits acceptés, le local trouvé.

 Appel à la solidarité familiale et amicale pour les travaux et l’aménagement, et le 15 avril 2017, la boutique ouvre ses portes. Un bel accueil m’est réservé par les clients. Au fur à mesure, j’écoute les avis, j’adapte mes produits et complète avec des accessoires et des petits trésors.

Le leitmotiv de la boutique, de l’original, du décalé et de la couleur. Et mon bonheur est au rendez-vous.

Merci à tous, famille, amis, clients, collègues de me faire grandir un peu plus et de pouvoir vivre de ce plaisir de créer. Je crois que j’ai enfin trouvé ma voie.

« La création, c’est l’intelligence qui s’amuse » Albert Einstein

Cart
  • No products in the cart.